Pourquoi ephatta ?

Venant de l’araméen « ouvre-toi » Ephatta est employé dans l’évangile par Jésus lors de la guérison d’un sourd-muet (Marc 7, 34). Ce sourd-muet vivait dans une sorte de mutisme, enfermé sur lui-même, incapable de recevoir du dehors. Par cette parole Jésus l’ouvre au monde à travers lui.

Cette ouverture au monde est ce que nous souhaitons transmettre à tous ceux qui à travers Ephatta pourront voyager partout à travers le monde et y rencontrer des chrétiens. Face à la marchandisation de toutes choses, à l’individualisme et au déracinement, Ephatta est une des solutions pour retisser du lien entre les hommes, retrouver le goût de donner et de recevoir, reconnaitre et découvrir en l’autre ce qu’il est de plus fondamental. De ce constat est né Ephatta.

La crise économique n’a pas freiné le besoin et l’envie de se déplacer et de voyager. Au contraire, boudant de plus en plus le tourisme de ‘masse’, les voyageurs aspirent de plus en plus à renouer avec le voyage authentique, celui de la découverte parfois non planifié, de l’authenticité non pasteurisée et de l’échange culturel. Cependant, l’hébergement représentant plus de la moitié du budget des vacanciers, de nouveaux concepts ont émergé tels le couchsurfing, la location entre particuliers, l’échange de maison, l'échange flexible, etc. Ephatta s’inscrit dans cette dynamique d’échange, d’authenticité et de partage.

L’hospitalité est un concept qui - s’il n’est pas exclusivement chrétien - en est un principe fondamental, la vertu sur laquelle s’est construite le christianisme quand les disciples du christ sont allés porter la bonne parole dans le monde entier. C’est pour s’appuyer sur cette vertu particulière qu’est l’hospitalité chrétienne qu’Ephatta a été créé. L’hôte, ou celui qui donne, est parfois celui qui reçoit le plus en retour. L’autre n’est pas jugé sur ses origines, sa culture, ses différences, mais comme enfant de Dieu, où le partage est enrichissant, où la rencontre est à la source de tout. Et parce qu’il s’agit d’hospitalité chrétienne elle ne saurait être excluante et peut même être la source de découverte pour celui qui s’interroge, qui découvre ou veut tout simplement mieux connaître le christianisme.

Chaque année des centaines de milliers de familles seraient heureuses d’être accueillies pour les vacances et des centaines de milliers de personnes seraient ravies de pouvoir les accueillir, parce que leur maison est devenue trop grande pour eux seuls, ou ils ont des enfants du même âge, ou encore ils souhaitent partager en famille autre chose que de simples loisirs. Chaque année des centaines de milliers de pèlerins se lancent sur les routes pour cheminer vers le Seigneur, ils emportent avec eux leur foi, leur espérance et sont tout prêts à les partager avec ceux qu’ils trouveront sur leur route. Combien de personnes sont prêtes à accueillir ces pèlerins ? Nous nous plaisons à croire que la solidarité et la charité sont des vertus qui n’ont pas déserté notre monde dit ‘moderne’ et tous les jours nous en avons de nouveaux exemples. Chaque année des milliers d’événements plus ou moins importants sont organisés réunissant parfois des millions de chrétiens. L’hôtellerie sur place est bien en peine de répondre à cet afflux, nombreux sont ceux qui se mobilisent pour accueillir ces millions de chrétiens (par exemple pour les Journées Mondiales de la Jeunesse), mais les paroisses sont obligées de déployer une énergie immense pour organiser ces arrivés. C’est pour répondre à tous ces besoins qu’Ephatta est né.

Ephatta n’est qu’un outil, c’est ce que chacun de ses utilisateurs en fera qui permettra d’atteindre les objectifs que s’est fixé Ephatta. Ces aspirations qui visent à réunir les chrétiens du monde entier, à les faire renouer avec les fondements de la vie chrétienne, à permettre à tous de voyager autrement que comme des touristes et d’encourager les rencontres autour du christianisme, entre les différentes communautés partout à travers le monde.