Les témoignages

Retrouvez dans cette rubrique tous les témoignages laissés par les membres d'Ephatta. Hôtes ou voyageurs, découvrez leur histoire en cliquant sur leur photo.

Le témoignage de Ghislain

Je ne suis pas vraiment un habitué des sites de « couchsurfing » ou de location entre particuliers, mais lorsque je voyage, je cherche souvent à être hébergé chez l’habitant, qu’il s’agisse d’amis ou de connaissances. Je suis quelqu’un d’assez sociable qui aime faire de nouvelles rencontres, et séjourner chez l’habitant est très enrichissant.
C’est un ami qui m’a conseillé de m’inscrire sur Ephatta. J’y ai trouvé un moyen de voyager de la même façon, mais de manière plus simple, en laissant faire le hasard de la rencontre ! Je trouve que ce site donne aussi davantage de sens aux voyages, parce qu’il encourage la rencontre entre des chrétiens de toutes les confessions.

Qu’est-ce qui vous attire dans ce fonctionnement ?

Ce qui me plait, c’est le petit « supplément d’âme » qu’apporte Ephatta. Pour un jeune chrétien à Paris, pratiquer sa foi n’est pas tous les jours facile. Avec le rythme « métro-boulot-dodo » dans une grande ville où les gens - même voisins - ne se parlent plus vraiment, c’est souvent grâce aux rencontres, aux discussions, aux groupes de prière qu’on « arrive à tenir » !
Alors pour mes voyages, je me suis dit : pourquoi ne pas le faire à travers Ephatta qui fait la promotion de valeurs que je partage ! Et pourquoi ne pas accueillir ? Et puis, ce qui n’est pas négligeable, c’est que le site est entièrement gratuit… J’apprécie aussi le côté « économie collaborative ».

Quelle expérience avez-vous eu, racontez-nous !

Ma première expérience a été en tant qu’hébergeant. Je vis en colocation avec un ami près de Paris. Nous avons un canapé-lit dans notre salon qui sert régulièrement pour nos amis de passage. J’ai donc publié une annonce sur Ephatta pour le proposer à la communauté. Le mois dernier, j’ai reçu une demande d’hébergement de Clémence. Elle avait un entretien d’embauche à Paris, tout près de l’appartement. Lors de son passage d’une soirée, nous avons dîné ensemble à l’appartement. Je crois que l’ambiance conviviale lui a permis d’évacuer le stress de son entretien du lendemain ! (rires)

Qu’en retenez-vous aujourd’hui ?

L’expérience humaine, surtout. J’ai aussi constaté qu’il y a un « petit plus » dans la rencontre à travers Ephatta. Une sorte de « contrat moral » implicite qui fait que celui qui accueille ou celui qui est accueilli a quelque chose à apporter à l’autre, en plus de l’hébergement. Cela donne l’occasion de témoigner de sa foi en toute simplicité.

Comment cette expérience vous a permis de vous ouvrir à quelque chose de nouveau ? Qu’avez-vous appris ? Comment repartez-vous ?

Ce qui m’a le plus surpris, c’est la confiance mutuelle entre l’hôte et l’invité. Le site propose des systèmes de notations, des commentaires et des espaces de discussions, mais la confiance s’installe très facilement, presque naturellement. Cet été, je vais marcher vers Saint-Jacques de Compostelle, je passerai certainement par Ephatta pour être hébergé au cours de ma route !